Hongrie : Royaume de Marie


7 jours – 6 nuits en pension complète
A partir de 1100 €
Départ et retour PARIS

J.1
Départ pour BUDAPEST. Transfert sur la colline de Gellert à la Citadelle pour une vue panoramique sur la ville, le fleuve et les montagnes. Découverte du quartier de Buda avec de magnifiques petites rues et édifices médiévaux. Visite extérieure et intérieure de l’église Notre-Dame de la Hongrie (nommée couramment église Mathias) célébrant le millénaire de la dynastie arpadienne fondée au XIIIème siècle. Messe.
Dîner dans le quartier de Buda.
En soirée, grande promenade ensuite dans le quartier: la place du bastion des Pêcheurs en hommage aux pêcheurs hongrois chargés de défendre ce côté là des remparts au Moyen-âge, la rue du Grand Argentier, la place d’Armes, les cours extérieures du Palais Royal bombardé pendant la seconde guerre mondiale et abritant aujourd’hui le Musée d’Histoire de Budapest avec la Galerie Nationale Hongroise.
Installation à l’hébergement, nuit à BUDAPEST.
J.2
Le matin, découverte du quartier de Pest, centre commercial de la capitale. Arrivée par le pont des Chaînes d’architecture grandiose ; le plus connu de Budapest, il permit la fusion de Buda et Pest en 1849 sur l’initiative du comte Széchenyi. Vue sur le monumental palais Gresham, joyau de l’Art Nouveau puis visite de la basilique Saint Etienne, la plus grande et importante église de Budapest. Messe. A proximité, aperçu sur la Place de la Liberté de la Caisse d’Epargne de la Poste en style Sécession, premier chef d’œuvre d’Odon Lechner surnommé le « Gaudi hongrois ». Puis visite extérieure du Parlement, palais colossal à la fois néogothique, néoclassique et néorennaissance inauguré en 1904. L’un des emblèmes de la ville, il abrite aujourd’hui les joyaux de la Couronne portés par les rois de Hongrie depuis le Moyen Age. Passage ensuite par la majestueuse Place des Héros construite à l’occasion de l’Exposition de 1896 et célébrant le 1000ème anniversaire de la conquête du pays par les Magyars; au centre se dresse le Monument Millénaire composé d’une galerie de colonnades en demi-cercle arborant les statues des rois de Hongrie.
Déjeuner en cours de visite.
L’après-midi, visite de la cour intérieure du Château de Vajdahunyad présentant différents styles architecturaux de Hongrie (baroque, gothique…). Promenade dans le vaste parc Bois de Ville suivi de la visite des thermes Széchenyi de style néo-baroque. Baignade aussi dans l’un des plus grands complexes de bain d’Europe rappelant à la fois les thermes traditionnels de l’Empire Romain, les bains grecs et les saunas d’Europe du Nord. En fin d’après-midi, en déambulant sur l’élégante avenue Andràssy, vue sur le Musée Franz Liszt et sur l’imposant palais de l’Opéra National édifié dans un style néo-renaissance.
Dîner et nuit à BUDAPEST.
J.3
Le matin, poursuite de la découverte du quartier de Pest. Arrivée par l’original pont de la Liberté d’architecture métallique et visite extérieure du Musée des Arts décoratifs, chef-d’œuvre palais Art Nouveau (1896) d’Odon Lechner. Façades décorées de céramiques colorées de Zsolnay, toits recouverts de tuiles vertes et jaunes resplendissantes et intérieur plus surprenant encore avec sa grande verrière entourée de galeries. Puis visite du Musée national retraçant l’histoire mouvementée du pays. En fin de matinée, visite de l’église de l’Université, merveille baroque dont les voûtes de la nef sont remarquables. Messe.
Déjeuner.
L’après-midi, visite des halles centrales, superbes et immenses marché au toit couvert de tuiles classé aux monuments historiques recelant de produits hongrois typiques. Puis visite dans le quartier juif de la plus grande synagogue d’Europe. Construite en 1854, elle mélange les architectures byzantine, classique et arabe, avec ses minarets coiffés de dôme en forme de bulbe et sa grande rosace surmontée des Tables de la Loi. En milieu d’après-midi, visite du musée juif et du mémorial de l’holocauste à la mémoire des 600.000 juifs hongrois qui ont péri dans les camps nazis. En fin d’après-midi, si le temps le permet, temps libre pour flâner autour de la célèbre place Vorosmarty.
Dîner et nuit à BUDAPEST.
J.4
Tôt le matin, départ vers ESZTERGOM, première capitale du pays à l’époque des rois de Magyar au XII et XIIIème siècles et capitale religieuse de la Hongrie. Visite de la plus grande église du pays, avec les plus grandes peintures d’autel au monde : la cathédrale de l’Assomption construite au XIXème siècle abritant la chapelle Bakocz joyau de la Renaissance hongroise du XVIème siècle et vestige de l’antique cathédrale Saint-Adalbert. Messe dans la chapelle des Pélerins en face de la chapelle Bakocz. Découverte du Trésor de la Cathédrale, la plus riche collection de l’Eglise en Hongrie avec plus de 400 chefs-d’œuvre d’orfèvrerie et de textiles. Puis visite du Musée d’Art Sacré dans une aile du palais Primatial (l’archevêque d’Esztergom est le primat de Hongrie) contenant certaines des plus belles collections d’art de la Hongrie. En fin de matinée, départ pour VISEGRAD, ville établie sur des rives escarpées étant à l’origine une forteresse royale verrouillant le cours du Danube.
Déjeuner
J.4 – suite
L’après-midi, visite du Musée du Roi Mathias présentant de nombreuses découvertes archéologiques de son ancienne demeure renaissance. Vue panoramique sur la courbe du Danube depuis une terrasse du Mont Noir. Passage à côté de la citadelle médiévale au sommet de la colline. Puis départ pour le lac Balaton où les Romains implantèrent la culture de la vigne et que les Magyars choisirent au XIème siècle pour faire de ses terres un domaine royal. Désormais lieu de villégiature favori des Hongrois et plus grand lac d’Europe Occidentale et Centrale, le lac bénéficie d’un microclimat exceptionnel.
Installation, dîner et nuit autour du lac Balaton.
J.5
Tôt le matin, visite de l’abbaye bénédictine de la presqu’ile de Tihany sur son promontoire avec vue splendide sur le lac. Fondée en 1005 par le roi magyar André 1er et reconstruite en 1754 dans un style baroque, l’empereur Charles 1er d’Autriche y fut détenu après avoir été capturé lors de sa deuxième tentative pour monter sur le trône de Hongrie. Seul lieu de sépulture royale resté intact jusqu’à aujourd’hui, le roi André 1er y est enseveli. Continuation vers SÜMEG. Découverte de la Chapelle Sixtine hongroise, l’église de l’Ascension de notre Seigneur, avec ses merveilleuses fresques de Maulbertsch. Messe.
Déjeuner.
Départ pour VESZPREM construite sur cinq collines. Découverte du quartier de la Citadelle. Visite de la Cathédrale Saint Michel, un des bâtiments religieux les plus importants de Hongrie où furent couronnées toutes les reines de Hongrie depuis Gisèle la Bienheureuse au XIème siècle, du Palais archiépiscopal baroque du XVIIIème siècle possédant une collection d’art sacré, de la belle chapelle gothique Gisèle la Bienheureuse du XIIIème siècle, ornée de fresques des apôtres grandeur nature. Aperçu du magnifique théâtre Petőfi en style Sécession (Art nouveau hongrois). Départ pour ZIRC et participation si possible à un office liturgique (ou rencontre) dans un monastère fondé par douze Cisterciens en 1945 en l’honneur de la Reine de la Paix pour y mener une vie de prière et de pénitence, offrir ainsi par le Cœur Immaculée de Marie réparation à Dieu et obtenir par Elle une paix juste pour la Hongrie.
Dîner et nuit autour du lac Balaton.
J.6
Le matin, départ pour HEVIZ, baignade dans le célèbre lac thermal naturel et somptueux, recouvert en partie de nénuphars rouges d’Inde. Poursuite ensuite de la route jusqu’à la frontière autrichienne à SZOMBATHELY, ancienne ville romaine où est né -selon la tradition- saint Martin vers 316. Jeune légionnaire romain, il coupa un soir d’hiver son manteau en deux pour en donner la moitié à un pauvre qui avait froid et, par cet acte, rencontre le Christ. Il se convertit alors au christianisme, devint par la suite évêque de Tours en France où il fonda de nombreux monastères. Le centre ville a conservé une forme médiévale dans sa structure et ses habitations.
Déjeuner à SZOMBATHELY.
L’après-midi, visite de l’église Saint Martin, construite sur le lieu supposé de la naissance du saint, ainsi que du centre d’accueil des pèlerins relatant l’histoire chrétienne de la ville et du culte de saint Martin. Puis visite du palais épiscopal avec sa cathédrale, deux bâtiments commandés par l’évêque Jânos Szily à la fin du XVIIIème siècle et conçus par un architecte de Vienne Melchior Hefeli avec la plupart des immeubles à proximité réalisant ainsi un quartier homogène. Rencontre si possible avec le curé de la cathédrale, messe de clôture du voyage/pèlerinage et temps de prière personnel devant la relique de saint Martin.
Installation, dîner et nuit à SZOMBATHELY.
J.7
Le matin, départ pour KÖSZEG appelé aussi « joyau de la Hongrie ». Visite de l’ancienne ville fortifiée avec notamment l’ancienne place du marché (Place Jurisics) avec ses maisons anciennes (la maison du général) et la fontaine de la ville, l’hôtel de ville (le plus ancien du pays, il sert comme mairie depuis le XIVème siècle), les églises Saint Jacques et Saint Emeric ainsi que son château fort Jurisics. Départ pour FERTÖD. Visite du château Esterhazy ou Fertöd, véritable Versailles de la Hongrie et un des plus grands et beaux du pays. Le Prince Jozsef Esterhazy l’a fait construire au début du XVIIIe siècle et le célèbre compositeur J. Haydn était à son service pendant deux décennies.
Déjeuner.
L’après-midi, si les horaires d’avion le permettent et en cours de route vers l’aéroport, arrêt à GYÖR au sanctuaire de Notre-Dame des Larmes. Le 17 mars 1697, en la fête de saint Patrice, patron de l’Irlande, le tableau de Notre Dame (initialement vénéré dans la ville de Galway et apporté d’Irlande par l’évêque Walter Linch) pleura trois heures et émit une sueur de sang en présence d’une foule nombreuse. Le mouchoir qui a recueilli les larmes a été conservé jusqu’à aujourd’hui et leurs traces sont visibles sur le tableau. Puis transfert à l’aéroport de BUDAPEST et retour vers la FRANCE.