Éthiopie : « Au pays de la reine de Saba »

 du lundi 6 au samedi 18 novembre 2017
12 jours – 10 nuits en pension complète
à partir de 2 895 €
Départ et retour PARIS

Terre de mystères et de légendes, l’Éthiopie (« terre des visages brûlés » en Grec), jadis dénommée Abyssinie, fut l’empire du Négus, le Roi des Rois et descendant du roi Salomon et de la reine de Saba.
Lors de votre voyage, vous découvrirez que l’Éthiopie est une terre chrétienne d’ancienne orthodoxie avec ses églises de pierre creusées dans la roche, connue pour ses Rois mages. Appréciez ce pays de contraste où se côtoient des lacs majestueux, des rivières poissonneuses, des sommets vertigineux, une flore et une faune diversifiée.
lundi 6/11
En fin de journée, départ en avion de Paris pour Addis Abeba.
Dîner et nuit à bord.
mardi 7/11 Addis Abeba – Baher Dar
Le matin, accueil à l’aéroport. En fonction de votre heure d’arrivée, possibilité d’une première visite d’Addis Abeba.
Déjeuner.
L’après-midi, vol vers Baher Dar. Selon l’heure d’arrivée, possibilité d’une promenade au bord du lac.
Installation, dîner et nuit à Baher Dar
mercredi 8/11 Baher Dar –  Chutes du Nil –  lac Tana
Le matin, promenade en bateau sur le lac Tana à la découverte des trente-sept îles. Départ en bateau du port de Baher Dar, passage à proximité de l’ile de Debré Maryam où se réunit en 1688 un concile sur les 2 natures du Christ. Arrêt sur la presqu’île de Zéghé pour visiter les églises du « Pacte de miséricorde » (Uhra Kidane Mehret), un des plus importants sanctuaires du lac Tana, contenant des peintures du XVIIIe au XXe s., et de Batra Mariam, représentatives de l’architecture et de la peinture religieuses éthiopiennes. Pour aller de l’une à l’autre, promenade dans une forêt où poussent des caféiers.
Déjeuner.
L’après-midi, excursion aux chutes du Nil bleu, appelées Tis Issat (eau qui fume). Les chutes sont situées à une trentaine de kilomètres au sud de Baher Dar. Longue promenade dans le parc des chutes.
Dîner et nuit à Baher Dar
jeudi 9/11 Baher Dar – Gondar – Châteaux de Gondar
Le matin, départ pour Gondar par une très belle route autour du lac Tana. Visite en cours de route du plus vieux château d’Ethiopie (Guzara 1571).Visite de Gondar devenue capitale grâce à l’empereur Fasilidas, après les invasions musulmanes qui dévastèrent le pays au XVIe s.
Déjeuner.
L’après-midi, visite de la cité impériale ; les châteaux de Fasilidas, de Yohannes Ier, de Iyasou Ier, de Bakaffa et de sa veuve Mentewab, ainsi que le palais de musique de Dawit III. Visite de l’église de Debre Berhan Sellasé décorée de riches peintures, puis du bain de Fasilidas.
Installation, dîner et nuit à Gondar.
vendredi 10/11 – AxOum
Le matin très tôt, départ en avion pour Axoum, capitale d’un royaume prestigieux au 1er millénaire de notre ère. Arrivée à Axoum. Découverte des sites principaux d’Axoum. La ville a été inscrite en 1980 au patrimoine de l’humanité de l’Unesco. Les archéologues estiment que la ville à plus de 2.000 ans d’histoire et la tradition orale en fait la capitale de la Reine de Saba. Découverte du parc des stèles, véritables merveilles architecturales. Les archéologues estiment que la plus haute de ces stèles est le plus grand monolithe jamais érigé dans l’histoire de l’humanité.
Déjeuner.
L’après-midi, visite des tombeaux de Khaleb et de Gabra Masqal, arrêt à la stèle d’Ezana. Visite dans la cité chrétienne des deux cathédrales Sainte Marie de Sion (Maryam-Tsion ; seuls les hommes sont autorisés à entrer dans l’ancienne) et du musée qui y est annexé, à côté de la chapelle où les Éthiopiens sont persuadés qu’est conservée l’arche d’Alliance ramenée de Jérusalem par Mélénik 1er. Route jusqu’aux ruines du palais de Dongour, dont la tradition dit qu’il fut celui de la reine de Saba.
Installation, dîner et nuit à Axoum.
samedi 11/11 Axum – Hawzien
Le matin, route vers Hawzien et arrêt à YEHA pour visiter le temple sabéen qui date du VIIe siècle av JC et le trésor de l’église d’Abba Afsé, l’un des neuf moines syriens arrivés dans le pays au Ve siècle après avoir fait un séjour en Egypte dans un monastère pacômien. Ce temple est le plus ancien édifice conservé en Afrique hormis les pyramides d’Égypte.
Déjeuner.
L’après-midi, route vers Hawzien. Arrêt pour visiter deux églises du Tigré : Medhane Alem Adi Kesho puis Mikael Melhaizengi.
Installation, dîner et nuit à Hawzien.
dimanche 12/11 Hawzien – Mékélé
Le matin, marche d’approche vers l’église d’Abreha wa Asbeha, l’une des plus vastes églises monolithiques du Tigré aux motifs décoratifs inspirés des arts égyptien et syrien du Xe au XIIe siècle. En route, possible visite de l’église d’Enda Sélassié à Degoum.
Déjeuner.
L’après-midi, excursion vers le site de l’église de Gabriel Wukien d’où on a une très belle vue sur la plaine d’Axoum : cette église contient des peintures de toute beauté. Route vers Mekele.
Installation, dîner et nuit à MEKELE
lundi 13/11 Mekele – Lalibela
Longue liaison (7 heures de route) à travers les montagnes avec de nombreux arrêts dans les villages typiques du pays Amhara. Déjeuner en cours de route. Arrivée à Lalibela en fin de journée.
Installation, dîner et nuit à Lalibela.
mardi 14/11 Lalibela
Le matin, visite d’une première partie des 12 églises rupestres du XIIIème siècle de Lalibela classées au patrimoine mondial par l’UNESCO, excavées selon la légende, avec l’aide des anges.
Déjeuner.
L’après-midi : visite de l’église royale de Yemrehanna Krestos, chef d’œuvre de l’art médiéval éthiopien.
Dîner et nuit à Lalibela.
mercredi 15/11 Lalibela
Le matin, visite de l’église Asheten Maryam que l’on atteint après une promenade à flanc de montagne.
Déjeuner pique-nique.
L’après-midi, à 40 km visite de la seconde partie des églises de LALIBELA.
Dîner et nuit à Lalibela.
jeudi 16/11 Lalibela – Addis Abeba
Le matin, transfert à l’aéroport, envol pour Addis Abeba.
Déjeuner.
L’après-midi, visite du musée archéologique national abritant des vestiges préhistoriques, dont le squelette de Lucy, et de l’ère pré-axoumite au XVIe s. Temps libre à la « Piazza » ; si possible visite au monastère et Institut Saint-Francis, rencontre et échange avec des Capucins éthiopiens.
En soirée, restaurant traditionnel avec chants et danses.
vendredi 17/11 Addis Abeba
Le matin, montée sur les hauteurs d’Entoto et découverte de l’emplacement de la résidence de Ménélik II. Visite du musée où sont conservés des souvenirs de cet empereur. Détour jusqu’à l’église Qeddus Raguel.
Déjeuner en cours de visite.
L’après-midi, visite de la capitale éthiopienne, née des caprices de l’impératrice Taytou, épouse du négus Ménélik II ; la cathédrale Saint-Georges, édifiée à la fin du XIXe s. commémorant la victoire sur les Italiens.
Dîner et soirée à Addis Abeba.
En fin de soirée, transfert à l’aéroport, formalités et envol pour Paris.
Nuit à bord.
samedi 18/11
Le matin, petit-déjeuner à bord, arrivée à PARIS.
Ce programme est susceptible de modifications en fonction des possibilités de réservations et de rencontres.
Les clés du voyage
Accompagnement : M. Jacques-Noël PÉRÈS, professeur de théologie et de d’éthiopien classique.
Niveau de marche : petites marches d’approches des sites.
Rencontres : une rencontre sera proposée à Addi Abeba

Demande de renseignements

M.  Mme  Mlle 

Documents :

logo-pdfProgramme imprimable

logo-pdfbulletin d’inscription
logo-pdfRenseignements pratiques

Les prix comprennent des prestations achetées en dollars et sont calculés en fonction d’un cours de 1 $ = 0,96 € pour une part représentant 57 % du prix du voyage et d’un montant de taxes aéroportuaires et de surcharges carburants de 286 €.